Il était une fois un petit garçon qui s'appelait Vincent. Il était très pauvre et habitait dans un petit village. Il avait été abandonné par ses parents et c'est un animal qui l'avait élevé. Du coup, l'enfant adorait les animaux... Ses parents ne l'aimaient pas car il adorait les animaux et faisait souvent des fugues... Avant, Vincent vivait chez ses cousines. Celles-ci étaient les seules personnes qui comptaient pour lui. Ainsi, pour son dernier anniversaire, il avait eu un grand vélo. Il adorait beaucoup lire, surtout les histoires de pirates, d'animaux magiques et les histoires longues de fantômes. Un jour, Vincent trouva un petit animal qui parlait. Je suis perdu dans cette forêt, lui dit l'animal. Vincent, tout étonné de voir un animal s' exprimer, lui répondit: -Tu parles ? - L' animal trouvant sa réaction bizarre, se fit cette réflexion dans sa tête : «il n' a jamais vu d' animaux parler.» - Puis-je faire quelque chose pour toi ? - Oui bien sûr, j'aimerais que tu trouves mon ami le cerf dans les montagnes! - Où sont ces montagnes ? - Ce sont des montagnes magiques vers le nord. - Des montagnes magiques ? demanda Vincent. Je croyais que la magie n'existait pas. - Tu as tort, dit l'animal. - En route vers l'aventure ! s'exclama Vincent. - Tu devrais prévenir tes parents, dit l'animal. - Je n'ai pas de parents. Quand il arriva à la dernière montagne, il croisa un vieux paysan qui connaissait beaucoup de choses sur les animaux. Le paysan lui expliqua que le cerf était sur la dernière montagne. Vincent arriva à l'avant-dernière et vit une sorcière énervée. Il paniqua et hurla tellement fort que presque tous les animaux de la forêt arrivèrent à son secours. Vincent, sauvé de son problème, continua son chemin et arriva à la dernière montagne. Celle-ci était magique... Une personne l'aida et lui expliqua qu'il lui fallait une bêche pour trouver le cerf. Vincent trouva une bêche et commença à creuser, creuser... Il réussit à franchir la montagne. Devant lui, se dressait une ombre géante . C'était le cerf, celui-ci dit à Vincent : - Mon garçon tu as réussi, bravo ! Vincent retourna voir l'animal. - Je te dois une fière chandelle. Quelque chose te ferait plaisir ? je peux exaucer tous les voeux... - Oui, j'aimerais avoir une vraie famille comme avant quand je suis né. - Comme tu veux, tralala la et voilà ! au revoir... Vincent retrouva alors sa vie normale avec ses parents et une petite soeur qui s'appelait Jasmine. C'est ainsi que se termine cette histoire.