Le Moulin des Sorciers

lundi 31 mars 2008

Gunasorci, en cours d'écriture par Gunalini

Gunasorci Il y avait une fois une sorcière qui s'appelait Gunasorci. Elle avait 12 ans. Elle habitait à Lyon. Sa famille était riche. Gunasorci n'était pas mariée et était heureuse. Elle vivait avec son père, sa mère et sa soeur. Elle était gentille. Gunasorci était paresseuse et maigre. Sa peau était rouge et orange. Elle avait les cheveux noirs et marron. Gunasorci vivait près d'une rivière. A coté de sa maison, il y avait une autre sorcière qui était méchante.

samedi 8 mars 2008

Visite au collège des Quatre Moulins

Nous avons passé (CM2) une journée au collège des Quatre Moulins le vendredi 7 mars. Voici nos impressions en vrac : - On change de classe pour chaque matière. C'est très bien organisé... - Il n'y a pas qu'un seul professeur, chaque professeur a un caractère différent. Certains sont plus sévères, certains parlent plus vite, d'autres sont plus drôles. Mais il faut que l'on s'habitue car nous allons passer plusieurs années avec eux. Quand on aime bien certains professeurs, on a l'impression de mieux travailler et de se plaire à l'école. On a hâte d'y aller. - Il y a un inconvénient : Nous devons tout le temps porter le cartable... - Non, il y a aura des casiers pour tout le monde. - Quand on change de classe, il faut savoir exactement où aller. Le collège est grand et il y a plusieurs niveaux. L'année prochaine, nous n'aurons pas de guide. - Entre midi et 14hOO, on avait l'impression que c'était plus long qu'à l'école.... - Moi, je ne suis pas trop d'accord avec cela car on peut aller au CDI et au foyer. - Ha oui mais le foyer était complet... - La sonnerie est un peu insupportable car elle est forte et assez aiguë. - Il y a d'autres différences avec le primaire : On peut rester dans les couloirs excepté à l'étage entre les cours. Le foyer et le CDI sont fermés durant les récréations mais c'est peut-être normal. - Il y a comme chez nous une salle informatique. - Dans la cour, sous le préau, il y un petit terrain de foot avec des buts et plusieurs terrains de basket. Les collégiens jouent pendant les récréations au foot et au basket, ils ont même le droit d'utiliser des ballons "durs". - Il y a aussi des activités possibles le mercredi après-midi. - Un professeur de sport propose en début d'année des activités différentes et on peut voter. - Les pions sont sympas... - Cette journée était positive. - J'aurais préféré qu'il y aie deux cours de récréation pour les niveaux différents (par exemple une pour les 6ème et 5ème et une autre pour les plus grands) - Mais ce serait peut-être dur à organiser. - On était content aussi parce que nous étions rassurés, j'avais peur que l'on soit mal accueilli par les plus grands et cela n'a pas été le cas. - Nous étions aussi rassurés de retrouver des plus grands que l'on connaissait. - A la cantine, il y a de "vrais" cuisiniers qui sont sur place, c'était bon et meilleur qu'au primaire.

vendredi 7 mars 2008

Comment faire un noeud de huit ?

Comment faire un noeud de taquet ?

jeudi 6 mars 2008

La légende de Mysok, conte en cours d'écriture par Romain

Bonjour je m'appelle Flammer je suis un très vieux dragon, j'ai 7981 ans. Je vais bientôt avoir mon huitième millénaire!! Je vais vous raconter mon histoire.

Il était une fois, un dragon, qui était jeune, beau, puissant et musclé. Il vivait avec une espèce de chat gris qui s'appelait Mysok avec une longue queue, au bout de laquelle se trouvait une boule bleue.

Le dragon l'avait sauvé des trolls. Mysok s'était fait capturer par les trolls et avait failli se faire manger avec une jolie garniture mais notre dragon qui survolait les environs l'avait sauvé et mangé la garniture. Les trolls n'étaient pas très contents en se réveillant.

Mysok était assommé, le dragon le réveilla mais Mysok avait perdu la mémoire et il ne se souvenait que de son nom. Depuis ils étaient amis.

Ils vivaient au milieu d'un volcan dans une grotte avec une bibliothèque géante. La grotte se trouvait sur le pic maudit des montagnes de la terreur.

Là-bas, il y avait des chiens électriques, des oiseaux de feu appelés aussi phénix, quelques minotaures et des trolls.

Le dragon habitait en face de la montagne des dragons. Quand il était petit, il avait perdu ses parents et tout le monde se moquait de lui. Il était tout seul et avait donc décidé de partir.

Pour survivre dans les montagnes de la terreur, il avait dû se battre contre toutes les créatures qui y vivaient et maintenant il était redouté de tous. Mysok se sentait en sécurité avec ce dragon.

Mais Mysok parlait de moins en moins et devenait de plus en plus désagréable.

Jusqu’au jour où Mysok attaqua le dragon, celui-ci le plaqua contre le mur et remarqua une marque dans son cou. Puis Mysok s’enfuit.

Le dragon avait déjà vu cette marque quelque part dans un livre, alors il chercha dans sa grande bibliothèque plusieurs jours avant de trouver. Il y était inscrit : « cette marque est celle du mage des ténèbres un grand sorcier disparu. Elle agit comme un poison, en quelques jours, vous devenez esclave de la personne qui vous l’a faite ».

Le dragon comprit tout de suite pourquoi Mysok l’avait attaqué. Il fallait qu’il trouve comment le sauver de ce mauvais sort. Encore une fois les livres eurent la solution : fabriquer la contremarquedesténèbres dont voici la recette.

La contremarquedesténèbres

Ingrédients : une corne de minotaure, un éclair de chien électrique, des cendres de phénix, une dragonne, une massue de troll et des fraises tagada.

- Avec la massue de troll, broyer la corne de minotaure.

- Mélanger cette poudre aux cendres de phénix.

- A l’aide de l’éclair de chien électrique, faire fusionner les deux éléments.

- Faire cuire le tout 10 minutes avec des flammes de dragonne. N’oublier pas au bout de 5 minutes de rajouter les fraises tagada pour le mauvais goût.

Dans la grotte, il y avait le vieux laboratoire de son grand père. A l’intérieur, il chercha les ingrédients de la contremarquedesténèbres .Il trouva des cendres de phénix et prit la massue de troll qu’il leur avait volé pendant qu’il sauvait Mysok. Il ne trouva pas les fraises tagada. Des fraises tagada !!! Qu’est ce que ça pouvait bien être ? La corne de minotaure était pleine d’asticots et l’éclair de chien électrique avait disparu du bocal. Et puis comment trouver une dragonne qui veuille bien l’aider ?

Il commença par aller chercher l'éclair avec un bocal. Il trouva rapidement un chien électrique et lui demanda :

- Pouvez-vous me donner un de vos légendaires éclairs mon brave ?

- Si c’est demandé aussi poliment je suis d’accord. Passez-moi votre bocal.

Il y eut une lumière éblouissante. Quand elle disparut il y avait un éclair dans le bocal.

Deuxième étape : la corne de minotaure. Il savait où trouver un minotaure, dans le labyrinthe des minotaures, mais pour la corne c’était plus délicat. Le seul moment propice était pendant leur mue, ce qui arrivait très rarement. Il alla donc dans leur labyrinthe. Après quelques heures de recherche, il commençait à désespérer. Soudain un cri « hiiiiiiiiiiiiiiiiiiii ! Un minotaure tout nu !!! » Il alla voir et découvrit un spectacle extraordinaire : une dragonne face à un minotaure qui venait de muer et qui avait l’air déboussolé.

- Au secours sauvez moi il y a une immonde créature devant moi. - Ne me regardez pas dit le minotaure

Notre dragon profitant de la situation eut une idée de génie et alla voir le minotaure

- Je peux vous débarrasser de cette dragonne et vous donner l’adresse d’un spécialiste de peau de minotaure qui en ce moment est en solde en échange d’une de vos anciennes cornes

Le minotaure accepta avec satisfaction et lui donna une corne. Après avoir donner l’adresse qui est la 18850 place des tailleurs, le dragon mis la dragonne sur son épaule et s’en alla sans demander son reste.

- Mais lâchez moi dit la dragonne

- J’ai besoin de vous

- De moi !! pourquoi ?

Il lui raconta toute son histoire.

- Et voilà ! mais il me manque les fraises Tagada et je ne sais vraiment pas où les trouver.

A sa grande surprise la dragonne éclata de rire en manquant de le brûler et lui dit :

- Mais moi je sais où les trouver nana na nère mais pour les avoir il va falloir que tu me rattrapes. Et elle partit en volant.

Le dragon se dit :

- Quelle âme d’enfant ! et la rattrapa en un clin d’œil.