Il était une fois une créature extraordinaire... Un loup garou ! Mais pas un loup garou comme on en parle dans les villages mais un loup garou qui aime rendre service aux personnes en difficulté. Personne ne savait vraiment quel âge il avait... on disait qu'il avait 22 ans, 25 ans, 20 ans... en tout cas, dans les alentours de 20 ans. Mais le problème était son apparence physique : il ne mangeait presque pas et ne se lavait pas. Il avait des rides, des cernes et sentait très mauvais. Si un villageois le croisait dans la forêt, il courait jusqu'au village en criant et se vantait de ne pas avoir eu peur de cette grosse brute qui vivait dans une sombre clairière (ce qui n'était pas vrai évidemment). Un soir, un homme nommé Axel arriva au village et entendit les histoires qu'on racontait sur le loup garou. Il décida de trouver son habitat.

Le lendemain, Axel partit à la recherche de la créature mystérieuse. Après avoir parcouru six kilomètres, il vit une taupe... à trois yeux ! Elle lui conseilla d'aller tout droit et de tourner à gauche. Elle lui offrit des chaussures magiques pour aller plus vite. Arrivé à destination, il vit un manoir ... un très grand manoir. Il était tout sale, rongé par les mites et avait des fenêtres cassées. Axel traversa le grand parc qui n'avait pas été entretenu depuis longtemps. En arrivant sur le seuil d'entrée, il frappa à la porte... personne. Après quelques essais en vain, il décida d'entrer. En l'ouvrant, la porte grinça tellement fort que ça le fit sursauter. Dans le manoir, tout était sombre. Le salon qui devait être très beau autrefois n'était plus qu'une pièce en piteux état avec des bouts de tapisserie un peu partout, de la peinture écaillée et des tableaux à moitié accrochés. Il manquait des marches à l'escalier et quelques unes étaient prêtes à tomber. Il monta quelques marches qui craquèrent et finirent par céder sous son poids. Il tomba en roulades et atterrit sur la tête tout en bas. Axel s'évanouit sous le choc. Quand il se réveilla, il était dans toute une petite pièce bordée d'une tapisserie jaune écarlate. Il était allongé sur un lit avec une couette en dentelles. Il se leva et vit une créature qui le regardait. Il comprit que c'était le loup garou dont tout le monde avait peur. - N'ayez pas peur de moi, ne fuyez pas s'il vous plaît ! supplia le loup garou. - Je n'ai pas peur et je ne fuirai pas, protesta Axel, je suis venu vous aider. - M'aider... vous voulez m'aider! C'est la première fois qu'on me dit cela ! s'exclama le loup garou. - Oui, bon commençons... déclara Axel.

Et il lui expliqua comment ils allaient procéder. Axel allait tout d'abord aller au village tranquillement et expliquer aux villageois que la créature ne lui avait rien fait puis le loup garou arriverait déguisé en paysan. Il donnerait des pommes à tout le monde puis enlèverait son costume et tous les villageois sauraient que cette créature mystérieuse est très serviable. Ils allaient mettre leur plan à exécution le lendemain matin. Axel se réveilla difficilement en pensent au travail qui l'attendait. Il s'habilla et alla prendre ungrand bol d'air frais dans la cour du château puis il appela le loup. Celui-ci descendit quelques minutes plus tard déjà déguisé en paysan puis ils partirent vers le village. En arrivant aux premières maisons du village, Axel dit à son ami de se cacher dans les hautes herbes et d'attendre son signal qui était un cri strident. Il alla sur la place du village et dit tout haut: - Mes amis, je suis sain et sauf, vous voyez! - C'est vrai... il est revenu sans une égratignure... chuchotèrent les villageois. Axel fit un tout petit cri mais suffisant pour être entendu par le loup garou. La créature déguisée arriva. Toutes les pommes furent distribuées puis il enleva son déguisement et on entendit : - OH! - AH! - C'est lui qui a fait ça! Tous les habitants s'excusèrent alors auprès du loup garou et on lui construisit une maison. Il se lia d'amitié avec les habitants du village et ceci grâce à Axel.