La classe du CM1 a de l’École des Quatre Moulins a rencontré un écrivain pour enfants, Achmy Halley, à la Bibliothèque Municipale du quartier.

   

Il a répondu gentiment, avec de nombreuses explications à nos questions.

 

Est-ce que vous avez écrit des livres pour les adultes?

Non, il n’écrit pas pour les adultes sauf quand il est journaliste !

 

Est-ce que certaines histoires sont vraies?

Les noms sont vrais mais l’histoire est imaginée. Souvent les personnages ont un point de départ réel !

 

Comment trouvez-vous les personnages de vos romans?

Ce sont, au début, des gens qu’il connaît, de sa famille ou de son entourage mais après c’est une histoire imaginée !

 

Combien de temps pour faire un livre comme celui sur Aïcha?

1 mois ou 2 mois avec les corrections mais ça dépend, si c’est un gros livre comme « Les Messagères d’Allah »

 

Combien de livres écrivez-vous par an ?

En général, un seul !

 

Est-ce que c'est plus dur de faire une histoire longue ou une histoire courte ?

Ce n’est pas plus dur car il aime bien écrire !

 

Est-ce que vous choisissez le titre avant d'écrire l'histoire?

Il écrit l’histoire en entier et après, il choisit le titre !

 

Comment peut-on devenir auteur?

Il faut juste écrire un livre et l’envoyer à un éditeur !

 

 

Est-ce que vous faites beaucoup de brouillon pour un livre?

Il fait jusqu’à 5 brouillons pour un seul livre !

 

Est-ce que vous cherchez vous même votre illustrateur?

C’est l’éditeur qui choisit souvent. Il ne connaît même pas toujours l’illustrateur !

 

Avez-vous envie de faire des livres avec des problèmes moins graves?

Qu’est-ce qu’un problème grave ? En vérité, non ! Parce qu’il y a assez de problèmes dans la vie  donc, il ne garde que ce qu’il y a dans la vie quotidienne.

 

Est-ce que vous croyez que vos histoires arrivent tous les jours?

Pour certaines histoires, oui ! Quand il est allé à Cuba, il a vu des enfants dans les rues et en revenant, il a imaginé une histoire. Il a aussi fait modifier les dessins de l’illustratrice pour qu’ils soient exacts !

 

Combien faut-il au minimum de personnage pour une histoire?

Il n’y a pas de minimum et de maximum.

 

Comment choisissez-vous les noms des personnages?

Il ne choisit pas vraiment, il prend des noms de sa famille ou de ses amis !

 

Comment fait-on pour décider ce qui arrive à un personnage?

Ce n’est pas lui qui décide ! C’est le personnage qui décide ce qui doit lui arriver ! Il ne fait qu’écrire alors !

 

 

 

 

 

Est-ce que, avant d'écrire, toute l'histoire est dans votre tête, ou bien est-ce que vous réfléchissez au fur et à mesure?

Ce sont les personnages qui décident tout au long de l’histoire !

 

Est-ce que vous lisez les livres des autres auteurs ?

Oui, il lit les livres des autres auteurs ! Il les rencontre dans les salons de livres et ils échangent leurs livres et leur e-mail !

 

Où est-ce que vous écrivez ?

Il habite à Paris mais il écrit souvent, pendant les vacances, quand il est à la campagne, dans les Cévennes. Il écrit sur un ordinateur portable !

 

Est-ce que c'est facile de trouver une fin ?

La fin est décidée par le cours de l’histoire donc ce n’est pas très dur !

 

Est-ce que vous aimez tous vos livres?

Oui ! Mais il aime davantage « L’oasis d’Aïcha » parce que c’est le premier livre qu’il a écrit et aussi « Les Messagères d’Allah »

 

Est-ce que le métier d'écrivain permet de gagner sa vie?

Oui, si on écrit beaucoup de livres par an !

 

Est-ce que vous faites des Bandes Dessinées?

Non parce qu’il ne sait pas dessiner !

 

A quel âge avez-vous commencé à écrire des livres ?

Vers 10 ans ! Mais ses histoires étaient courtes !

 

Quels étaient vos rêves quand vous étiez enfant ?

Il voulait devenir détective et faire encore beaucoup d’autres métiers !

 

Est-ce que vous êtes déjà allé en Algérie ?

Oui, il a rencontré sa famille ! Il est né en France mais il a de la famille en Algérie !

 

Est-ce que vous étiez bon en français à l’école ?

Oui ! Mais pas très bon en math !

Est-ce que vous parlez Algérien ?

Non, mais il a de la famille en Algérie. Il comprend ce qu’ils disent mais ne parle pas la langue berbère.

 

Est-ce que vous faites un autre métier qu’écrivain ?

Oui, il est aussi journaliste.

 

Avez-vous écrit des livres en arabe ?

Non, il ne connaît pas assez la langue arabe mais ses livres ont été traduit en anglais, en espagnol et en grec !

 

Est-ce qu’être écrivain, c’est agréable ?

Oui ! C’est pour le plaisir !

 

Aviez-vous beaucoup d’imagination quand vous étiez enfant ?

Oui, bien sûr !

 

 

 

 

 

 

 

A la fin de la discussion, Achmy Halley a signé des autographes et a dédicacé deux livres de notre Bibliothèque d’École !

Nous avons aimé cette rencontre !

 

Quelques commentaires

 

« Il ne ressemble pas à la photo que nous avons en classe ! » (Aline)

« Ça fait drôle de voir un auteur » (Vincent)

« Il a un drôle d’accent ! » (Éléa)

« Il a été sympa de dédicacer 2 livres » (Jonathan)

« On peut être écrivain très jeune » (Yoann)

« J’ai beaucoup aimé Achmy Halley. C’est la première fois que je rencontre un écrivain. J’aimerai bien lire tous ses livres. » (Dorinda)

 

 

Les élèves du CM1 A de l’École des Quatre Moulins

 

Retour